Marteau-pilon

Le projet

En 2010, l’usine Aubert et Duval a donné un marteau-pilon à la Communauté de communes afin de le mettre en valeur dans la cadre de la mise en place du sentier d’interprétation du patrimoine industriel.

Après démontage, sablage et remontage, le marteau-pilon a été positionné à l’entrée nord afin d’évoquer la place du patrimoine industriel dans la ville de Pamiers.

Ce marteau-pilon est une machine-outil à simple-effet. Il mesure 9m30 de haut pour la partie au-dessus du sol (sachant qu’environ 5 m sont placés en fondation), il pèse environ 80 tonnes et 238 pour la seule chabotte. Il était placé dans l’atelier Forge-Estampage de l’usine.

Arrivé à l’usine de forge de Pamiers en 1952, il n’a pas été spécifiquement créé pour cette usine. En effet, en 1934, il appartient aux établissements Lemoine installés à Ivry-sur-Seine. Il s’agit d’un pilon Eumuco, entreprise allemande, mais nous ignorons s’il est acheté neuf ou d’occasion. Dans les années 30, les établissements Lemoine sont repris par la société Comentry-Fourchambault Decazeville, à l’image de l’usine métallurgique de Pamiers. Ainsi le matériel circule entre les différents établissements du groupe.

Il est installé dans l’usine appaméenne en 1952.

Qu'est-ce qu'un marteau-pilon?

Les marteaux-pilons sont des machines-outils utilisées pour produire des biens métallurgiques. Ils sont inventés en 1841 par François Bourdon pour l’usine Schneider du Creusot selon un procédé simple : un marteau est soulevé grâce à l’action de la vapeur et retombe par son propre poids. On le nommera alors marteau-pilon à simple-effet. Ils reposent sur des chabottes, bloc d’acier placé dans le sol permettant de soutenir, maintenir et amortir les coups du marteau.

A partir de ce principe de base, des innovations vont voir le jour : pour les pilons à simple effet, la vapeur va être remplacée par l’air comprimé et des pilons à double effet vont être créés, la masse retombant grâce à son poids et à une poussée d’air comprimé.

Glossaire

Mouton : cette machine-outil fonctionne sur le même principe que le marteau-pilon. La différence est que la masse est relevée par un système mécanique (chaîne, courroie…) qui tombe ensuite sous le simple effet de la gravité.

Estampage : Il s’agit d’une méthode de forgeage. Après chauffage, une pièce placée entre deux matrices prendra la forme voulue grâce à la pression exercée. Pour chaque pièce à réaliser, des outillages (matrices) spécifiques sont créés. Cette technique n'est donc utilisée que lorsque le nombre de pièces à produire est assez élevé.

Matrices : bloc où est creusée l’empreinte de la pièce à réaliser. Elles portent également le nom d’outillage.

Découvrez le projet en image!

Le pilon est démonté et les différentes pièces sont stockées.

Les pièces sont sablées.

Le préparatif des fondations commence.

Les fondations.

 

Les fondations.

Les fondations.

Le montage, pièce par pièce, débute.

Le montage, suite...

Le montage, suite...

Le montage, suite...

Le montage, suite...

Le marteau-pilon est en place.

Commandes publiques
Espace Pro
Haut de page