Divers
Publié le 17 novembre 2022

Les maires de la Communauté de communes des Portes d’Ariège Pyrénées (CCPAP) se sont réunis, ce jeudi 17 novembre, à la salle récemment inaugurée de La Tour-du-Crieu.

Cette nouvelle réunion a été l’occasion d’aborder de nombreux thèmes différents, parmi lesquels la lutte contre l’ambroisie sur le territoire de l’intercommunalité. Pour ce faire, la directrice de l’ANA – Conservatoire d’Espaces naturels de l’Ariège (ANA-Cen), Anne Tison, et la référente ambroisie de la structure, Fabienne Bernard, étaient présentes pour expliquer le développement de cette plante et l’enjeu qu’elle représente en terme de santé publique et d’impact sur l’activité agricole. Une intervention qui a intéressé l’ensemble des maires présents, touché de près ou de loin par cette problématique sur leurs territoires respectifs.

Cette matinée s’est ensuite poursuivie avec la venue du Sénateur de l’Ariège, Jean-Jacques Michau, présent exceptionnellement pour échanger avec les maires de l’intercommunalité. À cette occasion, la mise en place de la trajectoire ZAN (Zéro artificialisation nette des sols) d’ici 2050, a fait l’objet de nombreuses interrogations et remarques dans l’assemblée.

Il a également été question de développement durable, de fiscalité, mais aussi de l’inflation et de la hausse du coût de l’énergies qui touchent et inquiètent l’ensemble des élus locaux. Enfin, la désertification médicale et notamment les difficultés rencontrées sur le territoire de la CCPAP autour du zonage des ZRR (zones de revitalisation rurale) ont été abordés et portés à la connaissance du Sénateur.

Newsletter

Soyez informé des dernières actus, inscrivez-vous à notre lettre d’information

Je m'inscris
Inscription newsletter