Le territoire des Portes d’Ariège Pyrénées est composé de 35 communes membres aux paysages variés, entre plaines et coteaux, et aux situations hétérogènes : comptant une commune urbaine centre, poumon économique du département, plusieurs communes périurbaines et des communes rurales.

Le territoire intercommunal se structure autour d’un axe nord-sud constitué par plusieurs éléments :

  • La rivière Ariège,
  • L’autoroute A66 Pamiers – Toulouse,
  • La route départementale 820,
  • La voie ferrée Toulouse – La Tour de Carol.

Véritable bassin de vie, aux portes de l’agglomération toulousaine, le territoire de la Communauté de Communes des Portes d’Ariège Pyrénées se situe en Occitanie, dans le département de l’Ariège, en bordure nord de la chaîne des Pyrénées.

La CCPAP fait partie du Pôle d’Equilibre Territorial et Rural (PETR) de l’Ariège, qui couvre l’ensemble du département sauf la communauté de communes Couserans Pyrénées. Elle fait aussi partie du Syndicat de Schéma de Cohérence Territoriale (SCoT) de la Vallée de l’Ariège, aux côtés de la communauté d’agglomération du Pays de Foix-Varilhes (CAPFV) et de la communauté de communes du Pays de Tarascon (CCPT).

La communauté de communes des Portes d’Ariège Pyrénées compte 35 communes :

Avec une superficie de 415 kilomètres carrés, la CCPAP couvre 8,5% du territoire ariégeois. Situé dans la basse Ariège, le territoire se compose de reliefs très doux par rapport au reste du département, avec un point culminant à 600 mètres d’altitude. Il se compose à 93% d’espaces naturels agricoles et forestiers.

Structuré du nord au sud, le territoire peut être divisé en trois entités géographiques distinctes proposant chacune des paysages bien spécifiques : les coteaux du Terrefort à l’ouest, la vaste plaine de l’Ariège au centre, la vallée de l’Hers et ses contreforts à l’est.

DE NOMBREUX ATOUTS

La CCPAP compte 40 552 habitants en 2018, soit environ 26% de la population ariégeoise, ce qui en fait l’intercommunalité la plus densément peuplée du département avec en moyenne 95,2 habitants au km².

La population des Portes d’Ariège Pyrénées est majoritairement urbaine. Le pôle urbain appaméen concentre 56% de la population du territoire, soit 22 795 habitants, dont 16 078 habitent Pamiers.

Les 18 communes rurales peu denses regroupent 38% de la population, et les 13 communes très peu denses comptes 2 149 habitants, soit 5% de la population.

La CCPAP compte 16 233 emplois, soit 29,5% des emplois du département, pour 18 094 actifs. Elle est l’une des EPCI de l’Ariège les mieux dotées en emploi proportionnellement à leur population, avec 1 emploi pour 2,5 habitants. Ce ratio habitant – emploi témoigne de la vocation de pôle d’emploi du territoire. De plus, l’économie de la CCPAP attire près de 5 500 actifs extérieurs venant travailler quotidiennement sur le territoire.

Newsletter

Soyez informé des dernières actus, inscrivez-vous à notre lettre d’information

Je m'inscris
Inscription newsletter