Le Projet de territoire est un document à travers lequel une collectivité définit sa vision de l’avenir du territoire. Il fixe les orientations stratégiques de développement de l’intercommunalité, qui peuvent concerner tous les domaines d’application des politiques publiques.

Ce document pose un cadre pluriannuel et concerté, dans lequel inscrire les actions de la communauté de communes. La Communauté de communes s’est attelée tout au long de l’année 2021 à échanger sur les enjeux, les objectifs et les actions souhaitées pour les 10-15 ans à venir.

Les élus des Portes d’Ariège ont défini 4 grands défis

  • DEFI 1 : Le premier défi consiste à se doter d’une identité commune autour de la coopération et de la solidarité territoriale. Au-delà de la communication institutionnelle néanmoins essentielle pour se mettre à niveau des collectivités alentours, il s’agit d’initier et de conforter un sentiment d’appartenance et de reconnaissance du territoire des Portes d’Ariège Pyrénées pour l’ensemble des acteurs. Cela se traduit par une nécessité de définir collectivement la meilleure échelle d’exercice des compétences en vue de développer un mécanisme de coopération dans une logique de proximité et dans l’intérêt des habitants du territoire.
  • DEFI 2 : Le deuxième défi vise à préserver la qualité de vie et privilégier un développement local raisonné. Suite à la crise sanitaire, les territoires en périphérie des agglomérations ont connu un gain d’attractivité résidentielle entraînant une mutation profonde des populations. Face à ce phénomène qui s’est accentué ces derniers mois, il convient d’adopter une stratégie commune de croissance raisonnée et équilibrée afin de veiller à préserver la qualité de vie actuelle tout en développant le territoire autour de nos atouts, et notamment celui très attendu de la proximité.
  • DEFI 3 : Le troisième défi consiste à s’affirmer comme un territoire d’opportunités économiques et de développement durable. Durant des décennies, les territoires périphériques ont largement profité du desserrement industriel des grandes agglomérations, qui connaissent aujourd’hui une tertiarisation de leur économie. Face à cette mutation du tissu économique, le territoire des Portes d’Ariège Pyrénées doit se réinventer pour conforter sa position de pôle économique majeur de l’Ariège. Il s’agit de privilégier un écosystème économique local qui vise à renforcer l’autonomie du territoire par la création d’emplois et une offre de formation adaptée aux besoins locaux, en portant une attention particulière à l’économie présentielle. Il s’agit ici de se montrer précurseur en matière d’accueil des entreprises et des travailleurs, en favorisant l’innovation dans un milieu rural tourné vers la modernité.
  • DEFI 4 : Le quatrième et dernier défi vise à conduire localement la transition écologique, énergétique et sociétale. Il s’agit d’aménager le territoire dans un souci d’atténuation et d’adaptation au changement climatique, d’améliorer la performance énergétique et de réduire l’impact écologique du secteur résidentiel et tertiaire. Tout patrimoine public fera ainsi preuve d’exemplarité dans la production et la consommation d’énergies renouvelables. L’implication des habitants et de la société civile favorisera les changements de comportement et permettra de soutenir les initiatives locales en faveur des transitions.

Ces défis sont actuellement en train d’être travaillés par les élus communautaires aidés des techniciens de la CCPAP pour les décliner en objectifs stratégiques, en objectifs opérationnels puis en actions. Les élus se sont donnés la date du 30 juin 2022 pour voter le premier Projet de territoire de la Collectivité.

Ce Projet de territoire a vocation à évoluer au fil du temps et s’enrichir de nouvelles idées. Outre les apports des élus municipaux et intercommunaux, tout citoyen du territoire peut aujourd’hui et demain apporter sa pierre à l’édifice grâce à la Plateforme citoyenne mise en ligne. Consultez-la régulièrement pour donner votre avis sur les projets exposés et n’hésitez pas à nous proposer des initiatives que la CCPAP étudiera pour les soumettre à avis des élus et de la population.

Newsletter

Soyez informé des dernières actus, inscrivez-vous à notre lettre d’information

Je m'inscris
Inscription newsletter